Road-movie

revue Roaditude

[Presse en ligne]

La fabrication de mythes, le devenir légendaire de routes impliquent un ensemble de processus qui les apparentent au travail du rêve. S’affranchissant de l’univers diurne et de ses lois, inventant une logique onirique, le monde du songe bâtit un autre réel où l’impossible, ayant droit de cité, s’actualise. Usine à rêves, Hollywood a compris qu’il ne pouvait y avoir de mythification de la Route 66, de la Highway 61, de la Highway 163, de la Panaméricaine sans une forme cinématographique « mythiphore » : ce nouveau genre serait le road-movie. Afin d’être intronisées stars, à l’instar des acteurs, les routes se doivent d’être photogéniques, dans une alliance de goudron et d’un blond peroxydé.

⚠ En raison d'une intrusion informatique, il nous est impossible d'afficher les informations précises d'exemplaire, et notamment la disponibilité.

Consulter en ligne

Chargement des enrichissements...